Actualités Normandie

Violences urbaines à Evreux : le maire réagit et prend des dispositions

16 juillet 2020 à 13h19 Par Elodie ALCOUFFE
Après les vives tensions la nuit du lundi 13 au mardi 14 juillet, le maire d'Evreux Guy Lefrand a fait des annonces lors d'une conférence de presse.

« Blesser, casser, voire tuer les forces de l’ordre ». Le maire d’Evreux Guy Lefrand franchement remonté après les violences urbaines survenues dans 3 quartiers de la ville dans la nuit de lundi à mardi. Mobilier urbain dégradé, voitures brulées, bar pillé et jets de mortiers et de feux d'artifices sur les policiers et les gendarmes. 8 d’entre eux ont d’ailleurs été blessés aux oreilles par le choc. Une centaine de personnes sont impliquées, dont beaucoup de jeunes de 12 à 15 ans. Des mesures s’imposent pour éviter que cela ne se reproduise.

Écouter le podcast

Pour Guy Lefrand, le pire a été évité, mais la sécurité doit désormais être sans faille.

Écouter le podcast

L’élu veut accentuer le travail d’éducation auprès des jeunes ou encore installer une police de nuit. L’Etat doit aussi assumer ses responsabilités en terme de sécurité.

Écouter le podcast

L’enquête est en cours pour identifier les fauteurs de trouble. Notez que pour l’instant, aucun lien n’est fait entre les violences urbaines et l’incendie de la maison du quartier de Nétreville.