Actualités Normandie

Lubrizol : Elisabeth Borne présente un plan pour lutter contre le risque industriel

11 février 2020 à 09h55 Par Julie DESBOIS
4 mois et demi après l’incendie de Lubrizol à Rouen, la ministre de la Transition Écologique Elisabeth Borne présente ce mardi matin une série de mesures pour améliorer la prévention des risques industriels.

Tirer les leçons pour éviter un nouveau Lubrizol. La ministre de la Transition Ecologique présente aujourd’hui son plan d’action pour la prévention des risques industriels. Elisabeth Borne a dévoilé les grandes lignes de ce plan à Paris-Normandie. Le nombre de contrôles des sites classés va par exemple augmenter de 50% d’ici 2022. Un Bureau d’Enquête Accident Indépendant pourrait aussi voir le jour.

La mission d'information de l'Assemblée nationale va elle aussi présenter ses recommandations. Le député de Seine-Maritime et rapporteur Damien Adam, rendra son rapport demain mercredi. 13 propositions sont regroupées en 4 volets pour lutter plus efficacement contre le risque d’incident industriel.

1er axe : instaurer une culture du risque en France. Et cela pourrait passer par la réalisation d’un exercice annuel de grande ampleur comme c’est le cas au Japon, par exemple. Le sujet pourrait également être abordé dans le cadre du service national universel.

2e piste : mieux informer, avec le développement de la technologie Cell broadcast, qui permet de transmettre des infos par sms à la population ou bien la possibilité de diffuser des bandeaux d’alerte sur les chaines télé.

3e axe : mieux lutter contre les risques industriels, avec la mise en place d'un bureau d'enquête chargé de conduire une enquête administrative indépendante après chaque incident (comme le propose Elisabeth Borne). Il est aussi proposé de créer une police des sites industriels.

Et puis, enfin, dernière piste : relancer l’attractivité de Rouen, par une campagne de communication touristique ; organiser un événement de renommée internationale, comme l’avait promis Emmanuel Macron, ou encore la possibilité d’installer un casino.

La commission d'enquête du Sénat sur Lubrizol doit, quant à elle, rendre ses conclusions au début du mois d'avril.