Actualités Normandie

L'ex militaire condamné à 8 ans de prison pour tentative d'attaque sur la base 105 d'Evreux

05 février 2020 à 12h51 Par Julie DESBOIS
8 ans de prison pour l’ancien militaire radicalisé qui avait tenté d’attaquer la base aérienne d’Evreux le 5 mai 2017. Condamnation hier soir du tribunal correctionnel de Paris. Il a donc été reconnu coupable d’entreprise terroriste et psychologiquement instable. Il a obligation de soin.

Les faits remontent au 5 mai 2017. L’ex-militaire de 37 ans originaire de Seine-Maritime, converti à l’islam (fiché S) sans emploi et au profil psychologique instable avait été arrêté à l’aube aux abords de la base militaire alors qu’il regagnait son véhicule surveillé par les gendarmes. C’est d’ailleurs cette surveillance qui l’avait dissuadé. Les vêtements boueux, il portait les insignes du groupe État islamique. Il avait abandonné ses armes dans les champs. Il a avoué vouloir attaquer la république française, faute de pouvoir rejoindre la Syrie, et avait revendiqué son projet dans un courrier envoyé à plusieurs médias.