Actualités Normandie

L'association Sang Rancune 76 lutte contre la précarité menstruelle

14 octobre 2019 à 06h50 Par Clément CHAPUSOT
Crédit photo : Sang Rancune 76

Une femme dépense au moins 1 500 € en protections périodiques au cours de sa vie. Des initiatives se développent pour en distribuer aux femmes en situation de précarité. Exemple à Rouen avec l'association SangRancune 76.

SangRancune 76 veut lutter contre la précarité menstruelle en collectant puis en distribuant des protections intimes notamment aux femmes SDF du foyer des Cèdres de Rouen mais pas que nous dit Charlotte l’une des 2 fondatrices de l’association :

Écouter le podcast

Pour les femmes à la rue c’est la double peine car très peu peuvent acheter des protections intimes :

Écouter le podcast

SangRancune 76 veut élargir son public et recherche un lycée partenaire nous dit Charline l’autre fondatrice de SangRancune 76. Elle nous explique pourquoi :

Écouter le podcast

L’association demande aussi que soit supprimée la TVA sur ces produits :

Écouter le podcast

Si vous voulez faire un don, une Box est disponible au café couture de Rouen jusqu’au 23 octobre. L’association peut être contactée via leur page facebook ici pour venir les chercher.