Actualités Normandie

Institutions et professionnels de santé normands face au coronavirus

27 février 2020 à 13h35 Par Julie DESBOIS

Les médecins généralistes livrés à eux-mêmes

Livrés à eux-mêmes, avec leur bon sens comme seule boussole. C’est ce que dénoncent les médecins généralistes de Normandie face à l’épidémie de coronavirus. En tant que soignants de premiers recours, ils estiment ne pas avoir reçu de consignes claires des autorités sanitaires pour protéger les patients et se protéger eux-mêmes.

Stéphane Pertuet est président de l’Union des médecins libéraux de Normandie et médecin à Barentin.

Écouter le podcast

L’inquiétude se propage aussi dans les pharmacies, souvent en rupture de stock de masques.

Les CHU normands très sollicités

Après plusieurs suspicions aux CHU de Caen et Rouen, le niveau d’alerte a augmenté d’un cran. L'hôpital rouennais a même transformé son centre de prélèvement biologique en centre dédié au coronavirus. Objectif : traiter les potentiels cas dans cet espace situé au rez de chaussée. 

Les voyages scolaires reportés ou annulés

Les institutions prennent les premières mesures de prévention et de précaution. L'Académie de Normandie a annoncé annuler ou reporter tout voyage à destination de l'Italie, de la Chine, Singapour et de la Corée du Sud dès la rentrée de lundi. La Ville d'Evreux a également émis des recommandations à ses agents municipaux.