Actualités Normandie

Coronavirus : des ressortissants français attendus en Normandie ce vendredi

20 février 2020 à 15h33 Par Elodie ALCOUFFE
C'est à Branville dans le Calvados que les expatriés francais de retour de Wuhan en Chine seront placés en quarantaine dans un village de vacances.

Une trentaine de ressortissants français de Wuhan, foyer du coronavirus, a demandé à se faire rapatrier en France. A leur arrivée sur le sol français, ils seront placés en quarantaine dans un village de vacances, Village Normandy garden à Branville dans le Calvados.

Des cottages privatisés pour 14 jours de confinement

Ce jeudi matin à l'entrée du Village Normandy garden à Branville, les familles venues passer les vacances d'hiver sur le site se pressent à la piscine ou encore sur le terrain de tennis couvert. En contrebas du site, autre ambiance. Plusieurs camions font des va et vient pour installer des grilles. Elles délimiteront à partir du vendredi 21 février la zone interdite aux personnes extérieures. Car c'est sur cette zone où l'on trouve près de 77 logements que seront confinés près de trente francais rapatriés de Wuhan en Chine, ville tristement connue pour être le foyer du Coronavirus.

Un A380 a décolé pour la Chine mercredi soir. Il doit ramener dans la journée de vendredi ces francais qui ont décidé de quitter Wuhan. Des familles ou des personnes seules qui ont passé des tests médicaux avant d'entrer dans l'avion. Une équipe médicale les accompagne tout au long du vol. Une fois à Paris, ils prendront un bus direction la Normandie plus précisément le Normandy Garden à Branville perdu dans la campagne du Pays d'Auge, à quelques kilomètres d'Houlgate. Des vacanciers qui passaient un sejour dans les maisons réquisitionnées ont été déplacées dans d'autres logements sur le site ou ailleurs dans un autre site de la région.

Pendant ces 14 jours de confinement, une équipe médicale de 13 personnes sera présente 24h/24. Médecins, pharmaciens, psychologues. Les français rapatriés vivront dans des cottages et dans un environnement que la préfecture du Calvados souhaite la plus normale possible.

Le préfet, Philippe Court a d'ailleurs insisté pour rappeller que ces ressortissants n'étaient pas porteur du Coronavirus. Une réunion d'information est prévu samedi pour les habitants de Branville.