Actualités Normandie

Beaujolais nouveau : « 2020 est un très beau millésime »  

19 novembre 2020 à 08h50 Par Joris CRISTAL
Crédit photo : Pixabay

C’est une tradition. Chaque troisième jeudi du mois de novembre, on célèbre le Beaujolais nouveau. La cuvée 2020 a une saveur particulière en raison du reconfinement…

Voyons le verre à moitié plein. Le Covid-19 n’a aucune incidence sur la date d’arrivée du Beaujolais nouveau. Qu'il y ait ou non le coronavirus, on célèbre toujours ce vin le troisième jeudi de novembre. Cette année, ça tombe le 19 novembre. « C’est un très beau millésime », constate Emmanuel Ménard, à la tête depuis dix ans de « La cave terroir dit vin » à Falaise dans le Calvados, « très heureux » de pouvoir rester ouvert. Son commerce est jugé essentiel par le gouvernement. « Lors des 8-10 premiers jours du reconfinement, la population accusait le coup. Du coup, les consommateurs boudaient un peu les boutiques. Mais, depuis une petite semaine, les gens reviennent et veulent se faire plaisir. Ils reprennent goût à la vie finalement ». Vaut mieux, car le retour à la normale n’est pas prévu pour demain si on se fie aux dernières déclarations du premier ministre. « Les rassemblements festifs, familiaux dans des salles des fêtes ne pourront pas reprendre avant longtemps. De même, les bars et les restaurants qui font aussi partie des endroits de contamination forte ne pourront pas rouvrir dès le 1er décembre ». Forcément, il y a un impact sur les ventes de Beaujolais nouveau, comme le confie Emmanuel Ménard.

Écouter le podcast

Pour rappel, l'alcool est à boire avec modération.